Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma couche

par Manon

Ma couche

Depuis quelques temps, ma mère me dit que je vais bientôt aller à l'école.

Nous sommes allé la visiter à la journée portes ouvertes ça avait l'air plutôt cool. Il y a pas mal de gamins de mon âge,des jeux, un poisson ennuyeux, des crayons, tout pour passer une bonne journée.

Et puis il y a eu le chantage de mes parents, ils adorent faire ce genre de truc. Me montrer un lieux où j'aimerai aller, un jeux avec lequel j'aimerai jouer, un bonbon que j'aimerai manger et ensuite me poser leurs conditions.

Pour moi c'est un peu de la triche mais ça fonctionne souvent.

Cette fois, la condition c'était de ne plus mettre de couche.

J'ai tout de même bien réfléchis avant de céder à leur chantage. L'autre jour je les ai entendu dire que ça leur coûtait cher d'avoir deux enfants avec des couches à la maison. Pourquoi ne pas demander à mon petit frère !? On ne lui dit jamais rien à celui là soit disant que c'est encore un bébé mais moi aussi je n'ai que 2 ans, 8 mois et 3 jours après tout.

Bref, je me suis dis que ce serait un bon moyen d'avoir la paix et de pouvoir jouer avec de nouveaux copains. Dès le lendemain j'ai prévenu mes parents quand l'envie se ressentait.

Je vous passe les bravos et les danses débiles que l'on m'affligeait à chaque pipi...

Ce que j'aime par dessus tout depuis que je n'ai plus de couches c'est les accidents !

Faut bien choisir son moment.

Par exemple, des que je me fais gronder hop, un petit pipi. Mes parents sont persuadés que c'est le haussement de leur voix qui me fait cet effet, pfff, les andouilles.

C'est l'heure de partir à la crèche, je suis habillé, j'ai mes chaussures, tout le monde est prêt ? Allez, là faut faire la total, un petit caca ! Là par contre je crois que ma mère sait que je fais exprès.

Et puis il y a le moment où je dis "maman j'ai envie". Toujours à un moment où ce n'est pas possible. Quand ma mère fait une béchamel, quand Antoine hurle car il veut son biberon et SURTOUT, au supermarché. Pendant les grandes courses, quand ma mère est à la caisse et mets les articles dans le sac, quand elle sue bien, qu'elle a le cosy avec Antoine,son sac à main, le chéquier et les clés de voiture sorti, qu'elle subit le regard fusillant des gens qui attendent derrière.

Le pire finalement c'est que tout ça était une belle arnaque, l'école je n'y suis allé qu'une matinée, la matinée "découverte".

Me faire quitter ma couche juste pour ça, je vous assure que je me vengerai !

Commenter cet article